Accès libre Accès libre  Accès restreint Accès sous abonnement ou avec frais

La prosificación poética en los Amores apasionados de Partenio. El ejemplo de la canción y la maldición.

Rafael J. Gallé Cejudo

Résumé


Le caractère fragmentaire de ce qui nous est parvenu des poèmes élégiaques hellénistiques constitue le principal obstacle pour accéder à une exacte compréhension des mécanismes de création et de composition mis en œuvre dans ce genre poétique. De plus, même si cela peut paraître contradictoire, le problème est encore aggravé par le manque de sources en prose. À cet égard, les Passions amoureuses de Parthénios de Nicée sont un témoin d’une valeur exceptionnelle pour la recherche, dès lors que, dans la lettre-préface qui ouvre le recueil, l’auteur confirme l’origine poétique des histoires qui l’ont inspiré. On peut rarement identifier avec précision la source poétique spécifique dont procède l’extrait mis en prose par Parthénios, mais il y a des signes qui permettent de confirmer une origine poétique indiscutable. Dans cet article, cependant, nous aborderons deux types de récits en prose chez Parthénios dont l’origine poétique reste conjecturale : ceux qui s’inspirent de chansons et ceux qui s’inspirent d’autres formes littéraires clairement poétiques comme les poèmes de malédiction. Pour les épisodes de Parthénios qui pourraient provenir de vers de chansons ré-écrits en prose, même si aucun d’eux ne laisse apparaître que ce soit le cas, les données fournies par la documentation parallèle, qui mentionnent explicitement l’existence d’une tradition de versions chantées, vont dans le sens d’une origine poétique plus que probable. En ce qui concerne l’hypothèse d’une origine poétique dans le cas d’un texte de malédiction, il y a des éléments linguistiques et littéraires qui permettent de conjecturer cette provenance au moins lorsque les deux conditions suivantes sont remplies : la présence de la même histoire dans un des rares exemples conservés de poèmes de malédiction et la confirmation explicite que l’épisode raconté par Parthénios est la conséquence d’une malédiction ou d’une punition. 


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




© Société des Études Classiques a.s.b.l. - Rue de Bruxelles 61, B-5000 Namur, Belgique.

La revue bénéficie de l'aide financière du Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS de Belgique et de la Fondation Universitaire de Belgique.