Accès libre Accès libre  Accès restreint Accès sous abonnement ou avec frais

Plutarch on the Alpha

Geert Roskam

Résumé


Résumé. — Cet article propose une interprétation d’un passage de Plutarque, Quaestiones convivales 9, 2 (737D - 738C), qui soulève la fascinante question de sa­voir pourquoi la lettre alpha vient en premier dans l’alphabet. Plutarque y mentionne quatre explications différentes, qu’il analyse tour à tour : (1) Protogène donne la ré­ponse traditionnelle élaborée dans les écoles des grammairiens (basée sur la dis­tinction entre voyelles, semi-voyelles et consonnes) ; (2) Ammonius rappelle l’ori­gine phénicienne de l’alphabet et introduit ainsi une perspective historique ; (3) « Plutarque » soutient que le son ‘alpha’ est le premier que l’on prononce naturel­lement et (4) Zopyrion évacue la question comme résultant d’une simple coïnci­dence. La Quaestiodans son ensemble illustre ainsi la dynamique de la pensée zété­tique de Plutarque, qui parvient à rendre justice aux différents aspects d’un problème donné.

Abstract. — This article provides an interpretation of Plutarch’s Quaestiones convivales 9, 2 (737D-738C), which raises the intriguing question of why the letter alpha is placed first in the alphabet. Plutarch there mentions the following four al­ternative explanations, which are analysed one by one: (1) Protogenes proposes the traditional answer elaborated in the schools of the grammarians (based on the dis­tinction between vowels, semivowels and consonants); (2) Ammonius recalls the Phoenician origin of the alphabet and thus introduces a historical perspective; (3) “Plutarch”, as a staged participant to the discussion, argues that the alpha is the first sound to be naturally uttered; and (4) Zopyrio dismisses the whole issue as a matter of pure coincidence. The whole Quaestio thus illustrates the dynamics of Plutarch’s zetetic thinking that succeeds in doing justice to the different aspects of a given problem.

 

 

Geert ROSKAM
KU Leuven
Faculty of Arts
Blijde-Inkomststraat 21 pb 3318
B-3000 Leuven
geert.roskam@kuleuven.be


Texte intégral :

PDF (English)

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




© Société des Études Classiques a.s.b.l. - Rue de Bruxelles 61, B-5000 Namur, Belgique.

La revue bénéficie de l'aide financière du Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS de Belgique et de la Fondation Universitaire de Belgique.