Accès libre Accès libre  Accès restreint Accès sous abonnement ou avec frais

Hérodote et les Lydiens : histoire d’une errance

Élise Fontaine

Résumé


Résumé. — Le premier millénaire consacre l’essor, en Anatolie occidentale, de groupes linguistiques et politiques qui ne sont pas attestés dans les sources avant cette date. Les Lydiens, dont la langue appartient au groupe anatolien des langues indo-européennes, constituent autour de Sardes un empire puissant dès le VIIe siècle. Face à la pauvreté de la documentation, les hypothèses sur leur origine et leur par­cours depuis l’âge du bronze sont le plus souvent élaborées à partir des données ono­mastiques et de la tradition grecque. La présente étude se propose d’évaluer les théories d’Onofrio Carruba et de Théo Van den Hout, qui sont fondées sur le texte d’Hérodote. En exposant les faiblesses de ces reconstitutions, elle dénoncera leur implication dans la recherche générale sur l’histoire des langues et des peuples d’Anatolie occidentale du IIe au Ier millénaire avant notre ère.

Abstract. — In Western Anatolia, the first millennium marks the rise of linguistic and political groups that were not documented in the sources before that period. Thus, from the 7th century onwards, the Lydians, who belong to the Anatolian group of Indo-European languages, formed a powerful empire around Sardis. Faced with the paucity of documentation, the hypotheses on the origin and route of Lydians since the Bronze Age are most often based on both onomastic data and Greek tradition. This study aims to evaluate the theories of Onofrio Carruba and Theo Van den Hout that relied on Herodotus’ text. By exposing the weaknesses of these reconstitutions, it will denounce their involvement in general research on history of languages and peoples of Western Anatolia between the 2nd and 1st millennia BC.


 

Elise FONTAINE
Aspirante FNRS, Université Catholique de Louvain
elise.fontaine@uclouvain.be



Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




© Société des Études Classiques a.s.b.l. - Rue de Bruxelles 61, B-5000 Namur, Belgique.