Accès libre Accès libre  Accès restreint Accès sous abonnement ou avec frais

Les nomina Tusca de Dioscoride

Dominique Briquel

Résumé


Résumé. — Les auteurs anciens nous ont laissé à propos de la langue étrusque ce qu’on appelle des gloses, c’est-à-dire des mots étrusques, ou du moins considérés comme tels, avec leurs correspondants grecs ou latins. Ces gloses sont peu nombreuses (moins de 60) et ne sont pas toujours fiables. Ainsi treize d’entre elles, tirées du De materia medica de Dioscoride, sont censées nous donner des noms de plantes étrusques. Mais leur examen montre qu’il s’agit de noms latins, qui étaient peut-être considérés comme étrusques parce qu’il étaient utilisés spécifiquement par les habitants de la Toscane romaine.

Abstract. — Ancient authors gave us about the Etruscan language the so-called « glosses », i.e. Etruscan words (or words considered as Etruscan) with their equiva­lents in Greek or Latin. They are few (less than 60) and not always reliable. So thirteen of them, to be found in Dioscorides’De materia medica, are said to indicate the Etruscan names of thirteen herbs. But these names are Latin. They were perhaps held as Etruscan because they were used specifically by the inhabitants of Roman Tuscany.

Dominique BRIQUEL
Université Paris-IV et EPHE, Université PSL
dominique.briquel@ens.fr


Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




© Société des Études Classiques a.s.b.l. - Rue de Bruxelles 61, B-5000 Namur, Belgique.