Accès libre Accès libre  Accès restreint Accès sous abonnement ou avec frais

Su alcuni idionimi in clausola in Virgilio e altrove

Pier Angelo Perotti

Résumé


Résumé. — Nous examinons le phénomène qui fait que, chez Virgile et d’autres poètes, certains noms propres sont utilisés exclusivement ou principalement dans une clausule : p. ex., Iulus à différents cas, Apolloau Nom. / Voc., etc. Quelques noms présentent de curieuses particularités : p. ex., Agamemnon n’apparaît jamais dans une clausule, Dido se présente uniquement au Nom. / Voc., etc. Il est difficile d’établir la ratio qui a conduit les poètes latins à adopter de telles limitations, si ce n’est au travers d’hypothèses, pas toujours et pas totalement convaincantes.

Abstract. — We examine the phenomenon whereby in Virgil and in other poets certain proper names are used exclusively or mainly in a clausula: e. g., Iulus in various inflexions, Apollo in the nominative or vocative case, etc. A peculiar behaviour can be observed for some names: e. g., Agamemnon never appears in a clausula, Dido is used only in the nom. / voc. cases, etc. It is difficult to establish the ratio that led the Latin poets to adopt such limitations, except by hypotheses that are not always entirely persuasive.

 

Pier Angelo PEROTTI
Liceo-Ginnasio “Lagrangia”
VERCELLI (Italia)
pier.ang.perotti@alice.it


Texte intégral :

PDF (Italiano)

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




© Société des Études Classiques a.s.b.l. - Rue de Bruxelles 61, B-5000 Namur, Belgique.